L'insurgé
La jeunesse est la flamme de la révolution (Karl Liebknecht)
Pour une organisation révolutionnaire
www.insurge.fr
janvier 2014, Bulletin n°18
article en pdf
Syrie

Kafranbel, emblème d'une révolution populaire toujours vivace


À ce jour (17 janvier 2014), la révolution syrienne se trouve confrontée à d'immenses obstacles : la poursuite d'une féroce répression organisée par l'appareil d'état de Bachar el Assad qui utilise tous les moyens, y compris la famine, pour essayer de détruire toute forme de résistance, et cela avec l'appui du régime de Poutine ; l'activité de groupes djihadistes manipulés par Bachar et l'Iran qui tentent de poignarder dans le dos le combat des syriens ; les pressions organisées par les grandes puissances, y compris via le groupe des « amis » de la Syrie, pour contraindre la résistance à s'asseoir à la table des négociations dites de Genève ; l'abandon de la révolution syrienne par quasi toutes les organisations du mouvement ouvrier.


0x08 graphic source : http://www.occupiedkafranbel.com

Et cependant, à cette heure, la révolution syrienne est toujours vivace. En témoignent le rejet par la population syrienne des groupes mercenaires tel celui de l'état islamique d'Irak et du Levant (EIIL), et les manifestations contre les « encagoulés » (déguisement préféré ce ces groupes ultra réactionnaires) en même temps que se poursuit la résistance face aux tueurs de Bachar. La conscience politique de cette insurrection est en particulier exprimée par la manifestation qui se tient chaque semaine à Kafranbel, dans le nord ouest du pays, manifestation qui donne lieu chaque fois à la création d'une affiche ironique et critique liée à l'actualité ainsi que d'une banderole en anglais.

Les banderoles et affiches de la ville de Kafranbel expriment la lucidité de la population à l'égard de la conférence dite de Genève 2 prévue en Suisse le 22 janvier, et à laquelle une grande partie de la résistance refuse d'être associée, car elle a une claire conscience que les initiateurs de cette conférence (Obama et Poutine) ne visent qu'à se mettre d'accord sur le dos du peuple syrien.

    0x08 graphic    
ISIS : acronyme anglais désignant le groupe de l'État islamique d'Irak et du Levant (EIIL).

Obama est ici accusé, en bon jardinier, d'arroser et de tailler ce groupe djihadiste que combattent les insurgés syriens.
    



Fait notable : un soutien à la révolution syrienne commence à s'organiser. Ainsi, un rassemblement de soutien à cette révolution est convoqué à Genève pour le 24 janvier. Le prochain bulletin reviendra de manière précise sur ces événements et sur l'expression de ce soutien



Mis à jour le 03 octobre 2014


Pour nous contacter

Pour s'abonner
Mis à jour le 12 décembre 2018